DEJEUNER ANTONIN CAREME 2017-05-02T01:19:46+00:00

Déjeuner des Disciples d’Antonin Carême

L’ÉDITION 2017

Depuis 1930, le déjeuner des Disciples d’Antonin Carême est l’occasion de rendre hommage au roi des chefs et au chef des rois, Antonin Carême. Cette tradition perdure encore aujourd’hui grâce aux Cuisiniers de France qui l’ont faite évoluer sans jamais la dénaturer. Cette manifestation prestigieuse, véritable célébration de la gastronomie française placée sous le signe de la convivialité, est une occasion unique de partager un moment d’exception.
C’est dans le cadre délicieusement parisien de l’hôtel The Peninsula Paris, que s’est tenue le 20 mars dernier, l’édition 2017 du déjeuner des disciples d’Antonin Carême. The Peninsula Paris est idéalement situé au coeur de la capitale, à deux pas de l’Arc de Triomphe et de quelques-uns des monuments et musées les plus célèbres au monde. La mosaïque de la Rotonde, le majestueux plafond de la réception, les 10 000m² de pierres taillées de la façade, sont l’exacte restitution de celles de l’hôtel Majestic de 1908. C’est en extérieur, sous la magnifique verrière du palace, que se sont déroulés le cocktail et la remise des distinctions des Cuisiniers de France par le Président Christian Millet. Il a distingué 2 récipiendaires de la grande médaille d’or des Cuisiniers de France : Philippe Joannes Chef des Cuisines de l’Hôtel Fairmont à Monaco et Gérard Royant, Chef Propriétaire du Briefing à Lognes Le Président a ensuite décerné 9 médailles d’or des Cuisiniers de France à Paule Neyrat, Journaliste à la retraite, à Robert Gaudry, Chef de Cuisine à la retraite, à Jean-Paul Périé, Chef de Cuisine Table de Président Elior, à Philippe Oléron, Professeur de Cuisine, à Christian Régnier, Chef de Cuisine à la retraite, à Éric Robert, Chef de Cuisine MOF à la retraite, à Gilbert Rossignol, Chef de Cuisine à la retraite, à Dominique Sanchez Directeur Commercial Cercle Vert et à Gérard Seurre, Artisan Pâtissier à la retraite. Christian Millet a aussi remis 14 médailles d’argent des Cuisiniers de France. Ce fut aussi l’occasion de décerné le Trophée Barus – Sylvestre 2017 à Guy Legay, Chef de Cuisine MOF à la retraite et ancien Administrateur des Cuisiniers de France.
C’est dans La Rotonde, lieu magique baigné de lumière que fut servi le délicieux déjeuner orchestré de main de maître par Christophe Raoux, MOF, et sa brigade : le poireau d’Ile-de-France en toute simplicité, caviar osciètre Petrossian ; l’ormeau sauvage, micro plancton, citron bio ; la Saint-Jacques de plongée Ecossaise, Sauternes, truffe de la Drôme ; l’agneau de lait de chez Michel Ocafrain cuit à la ficelle, mousseline de Tarbais, ris d’agneau ; autour du thé rooibos, pamplemousse, coco. Ce menu tout en délicatesse et en gourmandise a ravi les papilles l’ensemble des convives. Ce déjeuner des Disciples d’Antonin Carême fut une fois de plus une réussite, moment unique de partage et d’hommage à haute gastronomie française placé sous le signe de la fraternité des cuisiniers !

Le déjeuner annuel des Disciples d’Antonin Carême, « Sans Interdits » !

C’est dans le Pavillon Vendôme de Potel & Chabot, sous la patine des siècles et derrière l’élégance des façades de Hardouin-Mansart, premier architecte de Louis XIV, que s’est déroulé, le 21 mars dernier, le déjeuner annuel des Disciples d’Antonin Carême, le roi des chefs et le chef des rois.

Après le cocktail pris dans l’ancienne salle des coffres avec sa porte monumentale qui a impressionné l’ensemble des convives, le Président Christian Millet a remis les médailles des Cuisiniers de France. Il a distingué quatre récipiendaires de la grande médaille d’or des Cuisiniers de France : Alain Dutournier, Chef Propriétaire, Le Carré des Feuillants** et Président d’honneur de l’édition 2016 de l’International Cup de Cuisine, Jacky Fréhon, MOF, Ancien Directeur des Cuisiniers de France, Retraité, Pierre Gagnaire, Chef Propriétaire, Groupe Pierre Gagnaire, Guy Savoy, Chef Propriétaire, des restaurants Guy Savoye. Le Président a ensuite décerné neufs médailles d’or des Cuisiniers de France à Nadine Guéricher, Consultante, Société Armara, à Vitalie Taittinger, Directrice Marketing, Champagne Taittinger, à Jean-Baptiste Bissoner, Directeur Adjoint, Boucheries Nivernaises, à Antoine d’Agostino, Propriétaire, Caves de Rungis, à William Ledeuil, Chef Propriétaire, Ze Kitchen Galerie et KGB, à Fabrice Prochasson, MOF, Président de l’Académie Culinaire de France, à Michel Reilhe, Président Directeur Général, Société Reilhe Martin et à Nicolas Sale, Chef Executif de » l’Hôtel Ritz à Paris. Christian Millet a aussi remis neuf médailles d’argent des Cuisiniers de France.

La Maire de Paris, Madame Anne Hidalgo, qui a honoré de sa présence ce très bel évènement, a remis les médailles de de la ville de Paris dont la grande médaille de vermeil à Guillaume Gomez, MOF, Administrateur des Cuisiniers de France et de Chef de Cuisine à la Présidence de la République et la grande Médaille d’argent à Jean-Claude Chanroux, Professeur retraité ainsi que cinq médaille d’argent.

C’est dans un salon magnifique, habillé de fresques de l’artiste suédois Ewald Dahlskog, installées là en 1932, de marbre de Botticino et de marbre de Ruoms et donnant directement sur la cour Vendôme que fut servi le délicieux déjeuner réalisé par Jean-Pierre Biffi et sa brigade Potel & Chabot. Lichen « Adieu l’hiver », OEuf coque « Bonjour le printemps », Corne d’Aurochs « La montée en estive », Fromages « La transhumance précaïre », Pamplemousse eau de rose « Couleurs d’été » : un menu sous le signe des « Sans Interdits » qui a étonné et ravi les papilles de l’ensemble des convives.

Cette édition 2016 du Déjeuner des Disciples d’Antonin Carême fut une fois de plus une réussite, moment unique de partage et d’hommage à haute gastronomie française !

Le déjeuner annuel des Disciples d’Antonin Carême sous le signe de la fantaisie !

« Devant nous la Seine se déroulait, ondulante, semée d’îles » disait Guy de Maupassant : c’est dans le tout nouvel écrin flottant de la maison Potel & Chabot, le Pavillon Seine, que s’est déroulé, le 23 mars dernier, le déjeuner annuel des Disciples d’Antonin Carême, le roi des chefs et le chef des rois. Placée sous le signe de la fantaisie, cette très belle manifestation a bénéficié d’un soleil radieux pour la plus grande joie des participants, dont Romain Schaller, le talentueux vainqueur de la dernière édition de l’ICC, International Cup de Cuisine – Trophée Antonin Carême.

Après le cocktail pris sur le pont supérieur, le Président Christian Millet, a remis cinq grandes médailles d’or des Cuisiniers de France à James Berthier, Chef Pâtissier Propriétaire de Sucre-cacao, à Michel Comby, Chef de Cuisine à la retraite, à Marc Marchand, Chef de Cuisine, à Jean-Jacques Massé, MOF et Directeur de la Gastronomie de la Grande Épicerie de Paris ainsi qu’à Pierre Emmanuel Taittinger, Président des Champagnes Taittinger. Le Président a ensuite décerné quatre médailles d’or des Cuisiniers de France à Stéphanie Le Quellec, Jacques Abramczyk, Thierry Charrier, Bruno De Monte et six médailles d’argent. Et en l’absence de représentant de Madame le Maire de Paris, il a remis deux médailles de vermeil et trois médailles d’argent de la ville. Le Président a ensuite remercié, dans son discours, l’ensemble des partenaires pour leur soutien sans faille aux Cuisiniers de France.

Alors que se déroulait le beau Paris sous les yeux des 330 convives, ce fut le temps de déguster le superbe déjeuner concocté par Jean-Pierre Biffi et sa brigade Potel & Chabot. Île flottante au caviar et crème de petits pois, Black-burger de homard, Paleron de veau au jus avec ses asperges blanches rôties et morilles servies à la cuillère, Roquefort révélation de chez Papillon et son chocolat au lait, Éclaté poire-caramel aux éclats de pop-corn : un menu tout en fantaisie gourmande, colorée et printanière !

Cette édition 2015 du Déjeuner des Disciples d’Antonin Carême fut une fois de plus un moment unique, cocktail réussi de partage de l’amitié, de rencontres, de retrouvailles et d’hommage à haute gastronomie française !

PRÉSENTATION

En 1930, le Groupement de défense des intérêts de la Société par Gustave Nianlas, Directeur des cuisines du Grand Hôtel à Paris est créé et prend le nom « Les Disciples d’Antonin Carême ». Ce groupement a pour vocation principale de se réunir chaque année, dans un restaurant réputé autour des recettes de Carême au bénéfice de l’orphelinat de Cormeilles, créé par la Société en 1917.
Le déjeuner des Disciples d’Antonin Carême a perduré à travers les années. Cette manifestation prestigieuse s’est très longtemps déroulée à Paris, dans les locaux du Lycée Jean Drouant, rue Médéric, puis dans les salons de la Chambre de Commerce et d’Industrie, avenue de Friedland Face à son succès grandissant et au nombre de convives de plus en plus important, le Déjeuner a été organisé successivement au Pavillon Cambon Capucines entre la place de la Madeleine et la place Vendôme, puis au Pavillon Royal, dans le Bois de Boulogne.
Ce déjeuner, vibrant hommage à la gastronomie française, est l’occasion pour les membres des Cuisiniers de France, les partenaires et leurs invités de se réunir pour redécouvrir les grandes recettes qui ont fait la réputation de notre si belle cuisine et d’assister à la remise des distinctions de la Société et de la Ville de Paris.

CONTACT

Les Cuisiniers de France
45, rue Saint-Roch
75001 PARIS
01 42 61 52 75
mutuelle.cuisiniers@wanadoo.fr

L’ÉDITION 2014 – Les Disciples d’Antonin Carême ont fêté le printemps  !

Le 31 mars dernier, les Cuisiniers de France ont organisé le déjeuner annuel des Disciples d’Antonin Carême au Pavillon Cambon Capucine au cœur du triangle prestigieux formé par la place Vendôme, la place de La Madeleine et la place de l’Opéra non loin de la Maison des Cuisiniers de la rue Saint-Roch.

Ce très bel évènement de la profession fut l’occasion de lancer officiellement l’édition 2014 de l’International Cup de Cuisine – Trophée A, dont le Président d’Honneur Éric Briffard, M.O.F., Chef de Cuisine du restaurant Le Cinq** – Four Seasons Hotels George V nous a fait la joie d’être présent.
Christian Millet, Président des Cuisiniers de France, a remis de nombreuses distinctions. Outre Éric Briffard, trois personnalités de la gastronomie française ont reçu la grande médaille d’or des Cuisiniers de France : Jean-Pierre Biffi, Chef des Cuisines chez Potel & Chabot, Gérard Dupont, Président de l’Académie Culinaire de France et Christophe Moisand, Chef de Cuisine de l’Hôtel Westminster. Le Président a ensuite décerné cinq médailles d’or des Cuisiniers de France et en l’absence de représentant du Maire de Paris pour cause d’élections, il a remis quatre médailles d’argent de la ville.

Après les discours et les remises de distiction, ce fut le temps de passer à table. Jean-Pierre Biffi, Chef des Cuisines chez Potel & Chabot et sa brigade nous ont concocté un très beau menu autour du printemps. Coquilles Saint-Jacques, cabillaud et truffe, un étonnant carré d’agneau en cocotte au foin et un dessert tout en fraicheur ont fait la joie des 300 convives réunis pour célébrer la haute cuisine française.

PRÉSENTATION

En 1930, le Groupement de défense des intérêts de la Société par Gustave Nianlas, Directeur des cuisines du Grand Hôtel à Paris est créé et prend le nom « Les Disciples d’Antonin Carême ». Ce groupement a pour vocation principale de se réunir chaque année, dans un restaurant réputé autour des recettes de Carême au bénéfice de l’orphelinat de Cormeilles, créé par la Société en 1917.
Le déjeuner des Disciples d’Antonin Carême a perduré à travers les années. Cette manifestation prestigieuse s’est très longtemps déroulée à Paris, dans les locaux du Lycée Jean Drouant, rue Médéric, puis dans les salons de la Chambre de Commerce et d’Industrie, avenue de Friedland Face à son succès grandissant et au nombre de convives de plus en plus important, le Déjeuner a été organisé successivement au Pavillon Cambon Capucines entre la place de la Madeleine et la place Vendôme, puis au Pavillon Royal, dans le Bois de Boulogne.
Ce déjeuner, vibrant hommage à la gastronomie française, est l’occasion pour les membres des Cuisiniers de France, les partenaires et leurs invités de se réunir pour redécouvrir les grandes recettes qui ont fait la réputation de notre si belle cuisine et d’assister à la remise des distinctions de la Société et de la Ville de Paris.

CONTACT

Les Cuisiniers de France
45, rue Saint-Roch
75001 PARIS
01 42 61 52 75
mutuelle.cuisiniers@wanadoo.fr

L’ÉDITION 2013 – Les Disciples d’Antonin Carême célèbrent la truffe !

Le 25 février dernier, La Mutuelle des Cuisiniers de France a organisé le déjeuner annuel des Disciples d’Antonin Carême au Pavillon Royal, lieu de réception mythique face au grand lac du Bois de Boulogne.
Il convenait tout d’abord de célébrer la rénovation de l’immeuble du 45 rue Saint-Roch, siège social, depuis 1917, de la Mutuelle des Cuisiniers de France, anciennement Société des Cuisiniers de Paris. En effet, d’importants travaux qui ont mobilisé de nombreux corps de métiers sur une période de 14 mois, ont permis de moderniser l’intérieur du bâtiment et de le mettre aux normes ERP établissement recevant du public) tout en conservant le charme de son architecture. Cette rénovation se situe dans le cadre de la conservation du patrimoine immobilier acquis grâce au legs du bienfaiteur de la Mutuelle des Cuisiniers de France, Monsieur Léopold Mourier.
Par ailleurs, Christian Millet, Président des Cuisiniers de France, a profité de cette occasion particulière pour remettre de nombreuses distinctions : Messieurs Martial Enguehard, Guy Legay et Jean Sabine, acteurs incontournable de la haute cuisine française, furent honorés de la grande médaille d’or de la Mutuelle des Cuisiniers de France tandis que neufs personnalités de la gastronomie se virent décernées la médaille d’or. Enfin, l’adjointe au Maire de Paris, Madame Lyne Cohen Solal a remis 3 médailles d’argent de la ville.
Après les discours et les honneurs, vint le temps des agapes. Brunot Turbot, Chef des cuisines de Butard Enescot et sa brigade ont réalisé un menu d’anthologie autour de la truffe qui a ravi les papilles des 285 convives présents pour ce bel évènement incontournable de la profession.